Après une mastectomie, place à la reconstruction mammaire

Un cancer de sein provient d’un déséquilibre de certaines cellules qui profilèrent et forment fréquemment une masse dénommée tumeur. Il y en a plusieurs types qui ne se développent pas et forment fréquemment une masse dénommée tumeur. Le cancer du sein est plus familier chez la femme et comprend plus du tiers de la totalité des nouvelles maladies de cancer chez la femme. Avant tout, le traitement du cancer du sein est chirurgical, il consiste à enlever et retirer la tumeur, c’est la mastectomie. La conservation du sein est faisable dans 70 % des cas. La perte d’un sein provoque la sensibilité des femmes non seulement du point de vue de la féminité, mais également de la séduction. Le système de la reconstruction mammaire est toujours proposé aux patientes. La reconstruction donne des résultats satisfaisants. Découvrez toutes les étapes de la reconstruction mammaire après mastectomie.

Quand est-ce le temps de la reconstruction mammaire ?

En général, il est idéal et conseillé de reconstruire en même temps que le système de la mastectomie. C’est la RMI ou reconstruction mammaire immédiate et cela devient de plus en plus possible. Parfois, faire la reconstruction différée est plus simple. La reconstruction peut être commencée juste 6 mois après la radiothérapie. La reconstruction mammaire ne change en rien le pronostic de la maladie. Par contre, en France, moins de 40 % des patientes qui ont subi la mastectomie y ont recours. Quelques femmes ne ressentent pas le désir, mais elles renoncent.

Comment reconstruire ?

 La reconstruction d’un sein après une mastectomie peut se faire à l’aide d’une prothèse. Cela s’effectue à partir d’un lambeau, tissus prélevés sur le ventre ou le dos de la patiente. La technique dépend de la qualité et souplesse de la peau thoracique. Elle dépend aussi de l’anatomie de la femme et des attentes et objectif. Suite à la mastectomie, les exigences des femmes ne sont pas les mêmes. Certaines patientes sont prêtes à faire beaucoup d’interventions pour avoir des résultats optimaux, alors que d’autres non. La technique du lambeau est préférée par certaines femmes dans le but d’avoir un résultat naturel et souple et d’autres souhaitent la reconstruction par prothèse.

Le déroulement de reconstruction mammaire

La première étape constitue à la reconstruction du volume et de la forme du sein, une symétrie avec l’autre sein. Les seins reconstruits ont des volumes raisonnables. Et la deuxième étape se situe sur l’évaluation du résultat, les finitions et les retouches. Après l’intervention, les tissus ne se développent pas de la même manière. Il faut 2 mois après la reconstruction pour avoir un résultat possible. Et la troisième, c’est la reconstruction du mamelon et l’aréole. C’est la fin de l’étape de la reconstruction. Cette étape dépend de la symétrie des seins.

Diminuez le volume de votre poitrine avec la réduction mammaire
L’augmentation mammaire : pour une poitrine plus généreuse